Zoeken in deze blog

woensdag 9 mei 2012

REBEL AGAINST THE NEW AUSTERITY TREATY OF THE EUROPEON UNION


Appel aux Parlementaires fédéraux


NON à la ratification
par les députés et sénateurs du Traité de l’Austérité permanente
de l’Union européenne


Non au Traité “sur la Stabilité, la coordination et la gouvernance, au sein de l’Union économique et monétaire” (TSCG, traité ou pacte « budgétaire ») !
Nous, travailleurs, allocataires sociaux, jeunes, syndicalistes,… nous nous adressons à vous les représentants de la Nation, et, avec plus d’insistance encore, à ceux qui, parmi vous, disent représenter les intérêts du monde du travail.
Nous affirmons que le traité TSCG, signé le 2 mars 2012, est une menace d’une extrême gravité sur nos droits sociaux et nos droits démocratiques.
L’objectif de ce traité, qui va s’emboîter avec l’autre traité sur le Mécanisme européen de stabilité, est de créer un instrument juridique contraignant pour mener jusqu’au bout une politique de démantèlement des conquêtes que les travailleurs ont arrachées en 125 années de lutte sociale. Si ce traité passe, il sera bientôt illégal et anticonstitutionnel de revendiquer le maintien ou la récupération de nos droits.
Le nouveau traité va permettre aux institutions de l’Union européenne de sanctionner tous les gouvernements qui tardent à mener les politiques antisociales déjà dictées : modération salariale (index), privatisations, réductions des budgets publics, suppression des conventions collectives nationales, recul de l’âge de la pension, etc. Ce sont les rapports de soumission et d’étouffement créés avec la Grèce que l’on veut étendre à tout le continent européen. La démocratie est en danger mortel !
Nous vous appelons à ne pas ratifier le traité TSCG qui va imposer à la Belgique une réduction de la dette publique à raison de 5% par an, soit au moins 18 milliards d’euros d’économies ou de recettes à trouver chaque année. Le pays va être saigné à blanc. Le traité impose à tous les gouvernements, quelle que soit leur couleur politique, de soutenir les « recommandations » de la Commission européenne. Nous n’acceptons pas que le suffrage universel soit vidé de tout contenu.

Premiers signataires : Céline MOREAU, responsable FGTB-Jeunes ; Nico CUE, Secrétaire général de la MWB ; Marc GOBLET, Président de la FGTB Liège-Huy-Waremme ; Jean-François RAMQUET, Secrétaire régional de la FGTB Liège-Huy-Waremme ; Daniel PIRON, Secrétaire Régional FGTB Charleroi ; Sandra GORET, Secrétaire Régionale FGTB Mons ; Francis GOMEZ, Président des Métallurgistes Liège-Luxembourg ; Joël THONE, Secrétaire Régional CGSP ; Anne-Marie DORY, Secrétaire Régionale adjointe FGTB Luxembourg ; Daniel RICHARD, Secrétaire Régional FGTB Verviers - Communauté germanophone ; Christian JACQUEMIN, Secrétaire Régional CG-Horval ; José HARDY, Ouvrier forestier ; Roberto GIARROCCO, délégué CGSP-Admi ; Jeannine CHAINEUX, CGSP-Admi ; Martin WILLEMS, secrétaire syndical CNE ; Marcel BERGEN, pensionné ; Claude SCHMITZ, retraité ; Marcel GAYET, retraité ; Antoine RUGGIERI, Président du Comité Métallos Liège-Luxembourg PP/P ; Salvatore GRECO, prépensionné ; Antonio BERNARDI, prépensionné sidérurgie ; Léon SERVAIS, pensionné ; Jean-Maurice DEHOUSSE, ancien Ministre-Président de la Région Wallonne, ancien Vice-Président du Groupe Socialiste du Parlement Européen ; Jacques AGHION, professeur émérite ULg.

Je soutiens cet appel :
Nom Prénom
Adresse complète
Signature
Qualité/profession
GSM/Tél
Email

Contacts : Olivier HORMAN - rue Franche, 26 à 7020 MONS – nontraiteausterite@gmail.com

Geen opmerkingen:

Een reactie plaatsen